Quel chalumeau de plomberie choisir?

Dans le secteur du BTP, le soudage constitue un procédé essentiel. Il nécessite le recours à certains outils spécifiques, dont le chalumeau de plomberie.

Chalumeau de plomberie : pour quel modèle opter ?

Le métier de plombier est une profession qui ne s’improvise pas. Si certaines personnes décident de se lancer toutes seules dans l’installation ou la réparation de leurs sanitaires, de leurs canalisations, etc., il faut savoir que les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des attentes, ou pire, cela ne fait qu’aggraver les choses. C’est la raison pour laquelle il est de la plus haute importance de faire appel à un professionnel du domaine. Le plombier dispose en effet des compétences et maîtrise toutes les techniques nécessaires pour mener à bien ces opérations. Dans l’exécution de ces tâches, il recourt d’ailleurs à certains outils spécifiques que les particuliers ne sont pas en général en mesure d’utiliser. Il y a, entre autres, l’équipement permettant le brasage, le soudage ou les raccords de tuyauterie. Mais pour ce spécialiste, quel serait le modèle idéal à choisir pour ce type de matériel ? Le point dans les lignes qui suivent.

Un outil essentiel dans le domaine de la plomberie

Pour braser, souder ou raccorder les tuyaux, le plombier recourt au chalumeau plombier. Pour toute installation d’une tuyauterie dans un bâtiment neuf ou en rénovation, il est de ce fait impératif de se servir de cet outil spécifique. Il faut savoir que cet équipement emploie une source de chaleur pour souder ou découper les pièces de métal, par exemple. Celle-ci est généralement obtenue par la combustion d’un mélange de gaz. En général, ce matériel est composé de trois éléments, dont une lance, un mélangeur et une buse. Il faut noter que l’utilisation de cet outil présente certains risques. Il ne faut pas en effet oublier que du gaz sera brûlé, ce qui pourrait entraîner une explosion en cas de mauvaise manipulation. C’est pourquoi ce genre de dispositif ne doit être utilisé que par un professionnel du secteur dont le plombier. Seul celui-ci est à même de l’employer dans les règles de l’art et en toute sécurité.

Quels sont les différents types disponibles ?

Il faut savoir que le chalumeau plombier se décline en deux types bien distincts. Il y a ainsi le modèle monogaz et celui oxyacétylénique. Bien entendu, l’objectif de ces deux outils reste le même, et c’est d’aider le professionnel de la plomberie à souder, braser ou raccorder les tuyaux. La différence réside notamment dans leur capacité, et bien entendu leur prix. Pour le premier type, il s’agit d’un équipement plutôt léger. Il fonctionne au gaz butane. Il sert surtout à recuire le tube cuivre. Le but est donc de le rendre malléable pour qu’il soit plus facile à travailler. Pour cela, la flamme produite présente une température entre 1 400 et 1 800 °C. Malgré qu’il affiche un prix plus abordable, aux environs de 25 à 50 euros, ce matériel reste efficace pour les petits travaux. Le chalumeau oxyacétylénique, quant à lui, propose une plus grande autonomie de travail. Il est alors plus professionnel. La flamme peut atteindre une température de 3 100 °C. Tous les travaux de plomberie sont d’ailleurs réalisables avec cet outil. Il est composé d’une bouteille d’acétylène et d’une bouteille d’oxygène. Le prix peut grimper à 700 euros pour ce modèle.

Pour lequel opter alors ?

Pour choisir le bon chalumeau plombier adapté à ses besoins, il va falloir prendre en compte un certain nombre de points. Il faut donc avant tout considérer le type de matériau sur lequel on va travailler. Il peut s’agir de l’acier, du cuivre, etc. Le type de soudure à effectuer doit de même être pris en considération. Il y a, entre autres, la soudo-brasure, la soudure à l’étain, etc. Il faut enfin penser au type de chauffe adéquat pour le travail des tuyaux et à la fréquence d’utilisation du matériel. Il faut noter que la température est différente pour chaque travail de soudage, d’où l’importance d’opter pour le bon outil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *